• Ta porte ouverte

    Edward Hopper, Morning Sun.

    Une fenêtre, et alors ?
    1. Embrasser ma toute-belle. 2. Chérir tes vingt mètres carrés. 3. Rendre grâces à celle. 4. Revoir René. 5. Rendre grâce à ceux. 6. Pourquoi cet ordre ?. 7. Gare du Nord. 8. B, M, M, M, M, M, F, L, S, P, V. 7. Ecrire sur les personnages féminins des romans de Sarah Vajda. 8. "Quand j'étais en foyer Sona-Cotra, les jeunes venaient m'emmerder pour que je me convertisse." 9. N, je ne t'en veux pas. 10. Où ai-je fichu ce fichu briquet ? 11. "La cigarette tue, tralala." 12. Que de bruits, je pense, mais de pensée lente.


  • Commentaires

    1
    SANDRO
    Mercredi 7 Octobre 2009 à 14:30
    PORTE OUVERTE
    Ave, Cosmic, morituri... 1/La toile me fait penser à la couverture de "Sultan of Swing" de Dire Straits. Méme artiste? 2/ Elle me fait aussi penser à un vieux proverbe napolitain: "la vie passe comme un regard jetté à travers la fenètre" 3/ Aussi penser à la porte étroite de Gide, me demandez pas pourquoi, je me comprends.
    2
    Jeudi 8 Octobre 2009 à 00:34
    Le tableau
    d'Edward Hopper. Je ne pense pas, mais il y avait une fenêtre en effet, il me semble. merci pour vos mots, Sandro. Et en napolitain, le proverbe, je veux bien, sinon je demande à une Toscane :o)
    3
    SANDRO
    Jeudi 8 Octobre 2009 à 17:58
    NAPOLI
    Ben , y a qu'à demander: "La vita e come una sguardo a traverso la finestra". C'est anonyme, comme tout ce qui a du bon sens....
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :