• NON à Durban III - Mascarade, non merci

    L’Assemblée générale des Nations Unies tente de faire voter une résolution organisant un « Durban III » sous la forme d’un sommet des chefs d’Etats qui se tiendrait le 21 septembre 2011 à New York....
    Souvenez-vous de Durban I, rappelez-vous Durban II.
    Refusez Durban III.

    L'événement célébrerait le 10e anniversaire de la conférence de Durban de 2001 sur le racisme - un rassemblement qui a été détourné par des dictateurs et leurs alliés, et qui a fini par promouvoir l'antisémitisme et par désigner l'Amérique, l'Occident et Israël comme Etats racistes.
    Si les États-Unis, le Canada et l'Australie s'opposent à cette résolution de l’Assemblée générale des Nations Unies, le vote de l'Union Européenne, qui est essentiel, est lui encore indécis.
    La Licra souhaite que la France et plus généralement l’Union Européenne se mobilisent davantage et fassent preuve d’une fermeté absolue en se positionnant officiellement contre la résolution organisant cette « célébration » de la conférence de Durban I.

    « En tant que militant des Droits de l'homme et de l'égalité, je prie instamment les 27 Etats membres de l'Union Européenne à voter Non à la résolution de l'ONU organisant un « Durban 3 » l’année prochaine à New York.

    Le projet de résolution appelle à un sommet des chefs d’Etat le 21 Septembre 2011 « pour commémorer le dixième anniversaire de l'adoption de la Déclaration de Durban ». Le programme de cet événement serait intense, avec des « réunions plénières d’ouverture et de clôture», des « tables rondes consécutives » et des « groupes thématiques », l’ensemble aboutissant à une « déclaration politique » - le tout dans la célébration de la « Conférence mondiale sur le racisme » qui s'est tenue à Durban, en Afrique du Sud, en 2001 et qui a fait de l’Amérique, de l'Occident et d’Israël des boucs-émissaires.

    Les États-Unis, le Canada, l’Australie et plusieurs États européens ont déjà voté Non lors de l’examen de cette résolution par la 3e Commission de l’Assemblée générale des Nations Unies. Dans leur déclaration, les États-Unis se sont dits « profondément troublés par le choix de la date et le lieu de cette commémoration  du 10è anniversaire de Durban I. Quelques jours plus tôt, nous honorerons les victimes du 11 septembre, dont les proches vont marquer l’anniversaire solennel des 10 ans pour eux et la nation tout entière. Ce sera un moment particulièrement sensible pour les habitants de New York et une répétition de l'expérience au vitriol malheureusement vécue en 2001 à Durban – et lors des événements liés - risque de nuire à la relation entre les Etats-Unis et l'ONU  pour laquelle nous avons durement travaillé ces dernières années ».

    Comme vous le savez, la conférence de Durban en 2001 a non seulement échoué à lutter contre le racisme – mais a elle-même incité au racisme. Durban I fut la pire manifestation internationale d'antisémitisme depuis la Seconde Guerre Mondiale. (…)

    Le pire est que le projet de « Durban III » de l’ONU invite en particulier les organisations non-gouvernementales (ONG) à « organiser et soutenir des diverses initiatives à haute visibilité... pour commémorer le dixième anniversaire de l'adoption de la Déclaration de Durban ».

    Cette situation est alarmante étant donné que le Forum des ONG qui s’était tenu sous l'égide de l'ONU lors de la conférence de 2001 a été entièrement dominé par des extrémistes anti-Occident et anti-Israël. Ces derniers ont officiellement déclaré Israël « Etat d'apartheid raciste » coupable de « génocide ». Dans les rues de Durban, des milliers de militants « pro-palestiniens » ont brandi des pancartes disant : « Hitler aurait dû finir le travail ». D'autres ont distribué des exemplaires du livre notoirement antisémite Les Protocoles des Sages de Sion. A Durban, des militants juifs des Droits de l’homme ont été intimidés et menacés physiquement et des étudiants traumatisés.

    Par chance, la tentative de 2009 de reproduire ces scènes à Genève, lors de la conférence de Durban II,a été déjouée. Les lignes rouges posées par l'Union Européenne ont pu tenir éloignées les pires dérives dans la déclaration finale adoptée par cette conférence. Le Sommet de Genève pour les Droits de l’homme, co-organisé par la Licra et UN Watch, a permis aux véritables victimes des violations des Droits de l’homme d’occuper l’espace public et d’attirer l’attention internationale sur leurs récits.

    L'Union Européenne est le bloc de démocraties le plus influent à l'ONU. Il ne faut pas donner une apparente caution morale à un événement qui offrira une dangereuse tribune aux dictateurs que sont le président iranien Mahmoud Ahmadinejad et le leader libyen Mouammar Kadhafi.

    Par conséquent, pour soutenir véritablement les Droits de l'homme et la lutte contre le racisme, j'exhorte tous les Etats de l’Union Européenne à voter Non à la résolution de l'ONU sur Durban III. »


  • Commentaires

    1
    Dimanche 26 Décembre 2010 à 00:53
    SHOAHNANAS
    mdr les sionistes vous avez pas honte ? ahh indignation et moralité selective et a geometrie variable quand tu nous tiens vous etes un peuple raciste avouez le vous discriminez meme les juifs fallasha et les ashkenazes ne veulent pas que leurs enfants aillent a l ecole avec des sefarades... et construisent leurs propres ecoles privé reservé aux seuls ashkenazes et idem pour les sefarades mdr le monde voit enfin votre vrai visage et ça vous avez du mal a l admettre
    2
    Dimanche 26 Décembre 2010 à 00:53
    SHOAHNANAS
    mdr les sionistes vous avez pas honte ? ahh indignation et moralité selective et a geometrie variable quand tu nous tiens vous etes un peuple raciste avouez le vous discriminez meme les juifs fallasha et les ashkenazes ne veulent pas que leurs enfants aillent a l ecole avec des sefarades... et construisent leurs propres ecoles privé reservé aux seuls ashkenazes et idem pour les sefarades mdr le monde voit enfin votre vrai visage et ça vous avez du mal a l admettre
    3
    NAKBANANA
    Mardi 11 Janvier 2011 à 15:16
    NAKBANANA
    NO COMMENT BUT NAKBANANA
    4
    Miles
    Mercredi 4 Janvier à 18:48

    http://bestresumewriting.services/

    Такое отношение на обеих сторонах указывает на начало сильных противоречий данс ле рамки этого события. Основной целью борьбы против расизма Такова отстаивание прав человека.

    5
    Mercredi 18 Janvier à 15:24

    That was an interesting post. I hope that you'll add here more details or more topics. I am interested in getting more materials.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    6
    Mercredi 19 Avril à 19:48

    Thanks nice post!

    7
    Vendredi 25 Août à 15:39

    Oh! People! Look what you have done to the world and to each other. Policy is the worst thing it musy be wise and connected with God's rules.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :