• L'année est bisextile


    Alors au lieu de penser aux J.O. de Pékin, à la déclaration d'indépendance du Kosovo, aux corps déchiquetés en Irak et au Pakistan, aux simagrées de la majorité et de l'opposition, à ce brouhaha des vanités, à ces mots que tu voudrais écrire, à tous ceux que tu voudrais dire, et au coup de fil désobligeant au défenseur des droits de personne, tu prends ta veste, tu descends les premières grosses poubelles, celles qui préparent la suite, évacuations légères, les premiers renoncements indignes d'être transportés, la vieillerie administrative, les projets moribonds, les bouts de souvenirs de rien, les collections de journaux à porter à une association qui en a l'utilité, tu enfiles ton bonnet, qu'il couvre tes oreilles parce qu'il fait bien frisquet dehors malgré le soleil splendide et tu te cales ça dans les oreilles, ma fille. Ouste !

    L'année est bisextile, so what.

  • Commentaires

    1
    VB
    Lundi 25 Février 2008 à 16:47
    tu pars avec Mika
    ce microphénomène? Je suis jaloux!
    2
    Maquettes
    Lundi 25 Février 2008 à 17:36
    c'est bien de voyager léger
    pour un nouveau départ! ;) Mieux vaut avoir Mika dans les oreilles que pour soulever les cartons de bouquins,enfin,j'dis ça,je suis peut être mauvaise langue...Bisoux!
    3
    Martin de Nice
    Lundi 25 Février 2008 à 23:35
    Riern à dire pour ma part...
    ... la musique sautillante de Mika me paraît une excellente thérapie contre la sinistrose ambiante ! Enjoy my bisous too.
    4
    Mardi 26 Février 2008 à 08:31
    Martin !
    Oui. J'assume et j'en abuse. Bises à vous trois.
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :