• Pour ceux qui douteraient encore de ce qu'est le Hezbollah, cette mise au point de WIL.

    Essayons d'ouvrir les yeux. Nous sommes face à un conflit où les forces en présence se définissent non pas par leur programme politique (quoique...), mais par leur appartenance à un clan, leur croyance dans un rite, leur allégeance à un chef de guerre. Comment analyser, avec des repères occidentaux ou "développés", la situation libanaise ? Quand j'évoque la ressemblance entre Nasrallah et Hitler, entre le hezb et les SS, Amal et les SA, 14 mars et le KPD (non, ça c'est pas bon), je me fais critiquer au prétexte qu'on en est limite au point Godwin. Pourtant, l'histoire a l'air de se répéter, mais le présent est trop confus à nos yeux pour qu'on puisse en tirer une quelconque sagesse, d'où la nécessité d'utiliser des repères du passé. Bon, 1 point Godwin quand même. Donnez-le à qui vous voulez.

    / __) (____) (____) (____) (____) (____) (__ \
    |_| |_|
    _ _ _ _ _
    | | / | _ __ ___ (_)_ __ | |_ | |
    | | | | | '_ \ / _ \| | '_ \| __| | |
    |_| | | | |_) | (_) | | | | | |_ |_|
    _ |_| | .__/ \___/|_|_| |_|\__| _
    | | |_| | |
    | | | |
    |_| ____ _ _ |_|
    _ / ___| ___ __| |_ _(_)_ __ _
    | | | | _ / _ \ / _` \ \ /\ / / | '_ \ | |
    | | | |_| | (_) | (_| |\ V V /| | | | | | |
    |_| \____|\___/ \__,_| \_/\_/ |_|_| |_| |_|
    _ _
    | |__ ____ ____ ____ ____ ____ __| |
    \____) (____) (____) (____) (____) (____) (____/

    Qui veut quoi au Liban ? Chacun veut le pouvoir, on l'a compris. Mais pour quoi faire ? Le seul à n'avoir jamais menti sur ses intentions une fois qu'il serait installé reste le hezb qui n'a jamais caché qu'il verrait d'un bon œil, à condition que tous les Libanais en soient d'accord, l'instauration d'une république islamiste chiite. Mais Aoun, Geagea, Hariri et consorts ? Quel Liban souhaitent-ils pour l'avenir ? Imaginons que nous sortions de cette crise avec un gouvernement de consensus ou de nouvelles élections qui, ô surprise, donneraient un nombre de députés tel aux forces de l'opposition qu'elles deviendraient la majorité. Que se passera-t-il ? Les Libanais vont-ils accepter de payer, horreur, des impôts ? De s'accorder sur la nécessité d'obtenir des transports en commun et des espaces verts multiconfessionnels ? Vont-ils s'apercevoir de la nécessité d'un service public fort, ossature d'une société civile diverse mais unie ? On peut en douter, et quand je vois les combats entre miliciens au Liban, ce qui m'inquiète le plus, c'est l'après, quand les canons ne tonneront plus et qu'il faudra reconstruire ensemble ce qui n'a jamais existé.

    Au Liban, on présente souvent son identité avant d'exprimer son opinion : Moi je suis chrétien MAIS je comprends le hezb, ou moi, je suis chiite, MAIS je ne soutiens pas Aoun. Tout est basé sur l'appartenance géographique et communautaire. Mais tout se fonde aussi sur la crise en ce sens que l'appartenance clanique est définie par le rejet de l'autre : le sioniste, le chrétien, le musulman, l'occidental, l'étranger, etc. Ce n'est pas propre au Liban, mais c'est un pays qui exacerbe cette micro-appartenance devant les nombreuses différences que chacun va se trouver avec l'autre. Les combats prendront fin, éventuellement. Mais sur les ruines, quel drapeau brandir ? Le plus simple serait de laisser le hezb triompher : son étendard clame, ce qui est plutôt pratique, que dieu est avec eux. Comme les nazis autrefois qui arboraient un fier "Gott mit Uns". Et voilà, un 2ème point Godwin.


    2 commentaires
  • M1 ayant encore frappé, savourez. Et que les mécontents lèvent la plume.

    C'est Mignon. Les sectes sont un non-problème selon Emmanuelle Mignon, la directrice de Cabinet de Sarkozy. Elle pense même que la scientologie devra exister en paix si elle ne constitue pas une menace pour l'ordre public. Elle est mignonne. Tout ça c'est trop divin. La République française à l'heure du charlatanisme. Dieu par-ci, sectes par-là, Xavier Bertrand franc-maçon. Les Français ne savent plus à quel saint se vouer. Et même si Sarkozy dit avoir une position très ferme face aux sectes, la multiplication ces derniers jours des références religieuses et sectaires est plus qu'inquiétante pour la République. Sarko ne peut pas non plus faire oublier le fait d'avoir reçu Tom Cruise en 2004, personne de petite taille et ambassadeur par excellence de l'Eglise scientologique. Plus inquiétant encore, le gourou Sarkozy sombre dans la nimportenawakerie la plus profonde. La loose totale. Il est complètement largué de la réalité politique et semble irrémédiablement déconnecté de sa fonction. Sarkozy n'existe que pour les médias et par les médias et il perd ses moyens face aux sondages désastreux, face à son image négative et à la déconfiture annoncée de l'UMP aux municipales. Et comme un malheur n'arrive pas seul et que chez les Sarkozy on peut compter sur la traîtrise de sa propre maman, Dadou Sarkozy déclare soutenir Arnaud Teullé, le candidat UMP dissident à Neuilly. C'est devenu un bordel politique à ciel ouvert. Et avec l'arrivée de Sophie Favier dans la course électorale, on ne sait vraiment plus qui encule qui à Neuilly. Et parce que dans la famille traître je demande aussi le fils, Jeannot Lapin annonce sa candidature à la cantonale de Neuilly-Sud. Le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Les Français ont intérêt à s'accrocher à Dieu. Ou alors à un truc qui y ressemble.

    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique