• Censure d'Etat : encore une victime du Marché

    C'est dingue. Franchement, c'est dingue. Il y a un livre dont le titre plus ou moins complet totalise plus de 4 millions de pages sur Google. Ce livre, publié par un éditeur belge, a défié toutes les instances nationales et internationales pour avoir le droit d'exister alors même que l'éditeur Jean Robin se serait volontiers proposé de le faire imprimer si l'auteur, qu'il connaît bien, l'avait sollicité. Ce livre, brulôt révélant enfin une vérité longtemps cachée aux yeux d'un monde saisi de stupeur, en est à sa troisième édition et se vend sur Amazon, parce que, apparemment, les concurrents n'en voulaient pas, ce qui est odieux et constitue la preuve qu'il y a baleines sous gravillons.

    Ce livre, Mesdames, Messieurs, ose enfin critiquer Nicolas Sarkozy ! Nooooon ? Si ! Il a osé ? Ouiiiii ! Quelle vaillance ! Quel scoop !

    Un long combat semble avoir présidé aux accords classiques entre éditeur et distributeur, qu'un courageux avocat salue pour ce qu'il est : la liberté d'expression baîllonnée enfin recouvrée. Mais baîllonnée par qui, bon sang ? Not'président ? Mais non. Ni par le lobby juif, l'auteur n'est pas un bleu. Ni par le lobby sioniste, c'est risquer l'amalgame. Par le lobby pro-israélien auquel seule la Libre Belgique échappe, semble-t-il.

    Oui, publié, vendu, défendu, discuté sur 4 millions de pages, réédité, ce livre, Mesdames, Messieurs, est rien moins que le symbole de la censure d'un lobby nouvellement désigné. Quelle force, quel courage il aura fallu pour qu'Alain Gresh le défende, tout comme Michel Collomb et Charles Enderlin. Ecrit par un ancien professeur d'histoire, pardon, un "historien", se dressant tel David devant Goliath, il a eu la décence de ne pas connaître le sort bénin, ridicule, la fausse censure subie par l’ouvrage de l’écrivain Sarah Vajda consacré à Claire Chazal et TF1, qui, lui, a été suspendu par décision judiciaire et livré au pilon.

    Ce livre, c'est Sarkozy, Israël et les Juifs. Quoi, c'est vendeur ?


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :