• Boire, fumer, baiser

    Ces types, par trois fois, dans trois arrondissements de Paris, qui me tancent parce que je fume sur le trottoir, au nom du "respect" qui leur est dû en tant que mâles islamiques.

    Ce type dans l'épicerie d'un autre arrondissement qui me récite sa leçon de morale selon laquelle le vin est un péché.

    20 décembre 2009.

    Mon père, qui ne boit ni ne fume, jamais.

    J'ai des envies brutales d'envoyer des commandos en mini-jupes dans le XVIIIe arrondissement le vendredi à l'heure de la prière. Des envies radicales de constituer des commandos de fumeurs et même de crapoteurs sur les trottoirs des villes de France quand bien même je souhaite arrêter de fumer. J'ai des envies de fureurs libertines quand bien même je ne le suis pas.

    Live. And let live. And fuck Islam.

    Et quand je leur parle d'Omar Khayyam, ces cons me répondent que c'est un mauvais muslim qu'il ne faut lire sous aucun prétexte. France, 2009.


  • Commentaires

    1
    Dimanche 20 Décembre 2009 à 23:43
    ras le bol
    de ces fadas de religions qui veulent obliger les autres à penser comme eux.
    2
    Dimanche 20 Décembre 2009 à 23:49
    Oui,
    Ras le bol. Le dernier en date à l'épicerie, il y a une heure, prétend que LE VIN, LE CHANT, LA DANSE, LA POESIE, LE VIN sont condamnables. Et ce con n'est même pas barbu :o)
    3
    Lundi 21 Décembre 2009 à 00:31
    La France
    C'est le pays du vin. Tout s'y finit par des chansons. Et nous avons de grands poètes (dont certains, tels que Baudelaire, chantent le vin et les femmes) Quelqu'un qui condamne le sexe, les boissons alcoolisées, la poésie, les chansons, comment peut-il prétendre être français ? Je ne sais.
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Lundi 21 Décembre 2009 à 00:42
    Je ne sais non plus
    Et si je ne sais, je prie pour ne pas oublier.
    5
    Arthur Mage
    Mardi 22 Décembre 2009 à 01:32
    Sexe, prophètes et pensées profondes
    Boire, fumer, baiser... Seul un des trois ne fait aucun mal et pourtant, y a encore plein de filles qui veulent jamais le premier soir. Le monde est compliqué. J'ajoute que contrairement à Jésus, mort puceau sur la croix, Mahomet aimait bien baiser et l'a fait savoir.
    6
    Maquettes
    Jeudi 31 Décembre 2009 à 19:16
    Tu aimes les saris,les brassières qui découvrent le nombril,
    les petits bracelets de clochettes qui tintent aux pieds? En 2010,on ira dans le 10(ème),dis? :) Bidiesoux!
    7
    Dimanche 3 Janvier 2010 à 19:48
    Oui
    Et la danse du serpent aussi. OK pour 2010/10, mais sache que ne fumant pas depuis 10 jours il m'arrive de fakiriser sans prévenir.
    8
    Dimanche 3 Janvier 2010 à 19:51
    Arthur
    Je n'ai pas connaissance de la virginité de Jésus (heureusement que nous ne vivons pas en Irlande car depuis hier ce genre de conversation écrite publiquement pourrait tomber sous le coup de la loi). Je n'ai rien lu à ce sujet dans la Bible ni les Evangiles. Et pour tout dire, cela m'indiffère puisque nous savons TOUS, n'est-ce pas, que les textes sacrés sont métaphoriques...
    9
    Dimanche 3 Janvier 2010 à 20:27
    "Seul un des trois ne fait aucun mal"
    Prépuce de précution. Même baiser tue, Arthur. Fumer, 50 % des adeptes apparemment. Boire ? Les pai-sans du coin (sans diphtongue), rougeauds, qui mouraient de s'envoyer de la mauvaise bibine toute l'année sont tous morts. En ville, qu'est-ce qu'on fait ? Boire reste un art, un signe de civilisation qu'il faut apprendre comme l'alphabet. Les précautionneux extrêmes me fichent un de ces cafards.
    10
    Arthur Mage
    Dimanche 24 Janvier 2010 à 15:37
    Le néant c'est rigolo
    Bonne année Cosmic et désolé pour la lenteur du timing. Je vous trouve quoi qu'il en soit trop précautionneuse avec les musulmans. Fuck Islam ? Yes but fuck them all : bouddhisme, christianisme, vaudou, judaïsme, communisme, hindouisme, capitalisme, confucianisme, cosmic danserisme... Le doute est le propre de l'être humain et ce ne sont pas quelques films pornographiques ou autres minarets qui vont m'empêcher de persister à savoir que nous ne savons rien. Face au néant, seul le désir de vie nous tient. Aussi j'abonde dans son sens et c'est largement suffisant pour savoir quoi faire. A tantôt, dans une ville nouvelle ou ailleurs !
    11
    Lundi 5 Avril 2010 à 02:33
    Arthur
    Bonne année. Je suis toujours partante pour la visite. Ne suis pas allée au Bourget pour autant. N'irai pas demain non plus. En parler ? Bonne année.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :